Réseaux Sociaux

Suivez nous :

Suivez nous sur Tweeter :
Publicité
Publicité

IntroductionCompétition de danses sportives

Lorsque l'on parle de danses sportives en France, les réactions sont plutôt étonnées. Comment peut-on conjuguer le sport et la danse ? Pourtant, le patinage artistique, ne surprend plus personne en tant que discipline des jeux olympiques.

En fait, la danse sportive est un sport essentiellement parce qu'on (les anglais bien sûr) a pu lui associer des règles précises qui permettent d'en faire une discipline de compétition. Parmi ces règles, certaines concernent la notation des prestations des couples de danseurs, et d'autres, les manières de danser et les musiques associées. Ce sont ces manières de danser qui sont enseignées dans la plupart des écoles de danses de salon et qui permettent à des danseurs du monde entier de se retrouver sur des pratiques communes.

Histoire

C'est en 1920 que commencèrent les premières compétitions de danse de salon.

En 1924, les choses s'organisent sous l'égide de l'ISTD (Imperial Society of Teachers of Dancing). Les danses seront alors codifiées et standardisées pour permettre de les enseigner de la même manière à tous et pouvoir organiser des compétitions.

Ce n'est que plus tard, à partir de 1950, que les danses latines intégrèrent ce corpus de danses, et ce sont encore les anglais qui les codifièrent comme ils l'avaient fait avec les danses standard.

Il s'ensuit que la danse, telle qu'elle est codifiée, s'éloigne parfois fortement de celle d'origine dont elle emprunte le nom.

Les fédérations

L'IDSF (International Dance Sport Fédération) est la plus importante des fédérations de danses sportives. Elle regroupe 70 pays. Le CIO (Comité International Olympique) a reconnu la danse sportive en tant que sport en 1997. La Fédération Française de Danse est membre de l'IDSF.

 

L'AMDF (Académie des Maitres de Danse de France)

http://www.amdf.asso.fr/

 

Les danses

Les fédérations internationales reconnaissent dix danses classées en deux catégories :

  • Les danses latines
    • La rumba (il s'agit plutôt d'un mélange de son, une autre danse cubaine, et de boléro)
    • Le chachacha
    • La samba
    • Le paso doble
    • Le jive (une sorte de rock)

 

Pour chacune de ces danses un certain nombre de figures ont été répertoriées et entrent dans le syllabus (liste de référence des figures). Mais malheureusement le résultat obtenu  s'éloigne parfois beaucoup de la danse originelle qu'elle est censée reproduire.

Les danses  issues des danses sportives ont toutes un caractère très démonstratif. Les gestes sont amples et les déplacements importants. Si elles s'adaptent bien à des shows, elles s'adaptent beaucoup moins bien à des bals dans des espaces réduits ou avec beaucoup de danseurs. Si bien que les adeptes de ces danses se font moquer lorsqu'ils essaient de pratiquer dans les thés dansants par exemple, ils finissent immanquablement par se cogner à leurs voisins tant leur pratique est inadaptée au bal.

Il existe bien quelques salles qui permettent de danser les danses sportives en libre comme la Station Danse ou le Moving de Thiais, mais pour l'essentiel, il s'agit bien d'une discipline de compétition pour laquelle des salles d'entrainement sont disponibles.

L'enseignement

Il existe un certain nombre d'écoles annonçant directement qu'elles pratiquent et enseignent la danse sportive. En général elles entrainent et suivent des équipes de compétiteurs qui sont aussi la vitrine de l'école et témoignent de la qualité de l'enseignement prodigué.

Mais à côté de cela, la grande majorité des écoles de danse enseignant les danses de salon ou les danses de société apprennent les danses sportives à leurs élèves sans leur dire (parce que l'appellation ne fait pas très "loisir"), voire même parfois sans même s'en rendre compte. Ceci simplement parce que les enseignants ont eux-mêmes soit été des danseurs de compétition, ou ont eux même appris les danses par des professeurs de danses sportives. Peut être aussi est-ce parce qu'il est plus simple d'enseigner un corpus de connaissances clairement établi, que quelque chose de moins précis, qui demanderait des recherches historiques ou de construire un ensemble de connaissances à partir de ce qu'on voit ou de ce qui pourrait convenir à des danses de bal.

Les compétitions

C'est le domaine de prédilection des danses sportives, toutes les règles strictes, le référencement des figures ont été mis en place pour en faire une discipline de compétition.

 

Pour de nombreux amateurs de danses sportives, la compétition est un passage obligé. C'est le moyen de s'améliorer et de se dépasser soi-même pour tenter d'atteindre l'excellence.