Réseaux Sociaux

Suivez nous :

Suivez nous sur Tweeter :
Publicité
Publicité

Balnum 

La Baronne de Paname avec l'association Balapaname organise les derniers dimanches de chaque mois un bal à l'Alimentation Générale. Chaque mois, ce sont des groupes de "néo-musette" qui annime les soirées.

Nous avons déjà vu se produire ici : les Balochiens, Ophélia et ses Costauds, deux très bons groupes de musette. Dimanche 25 février 2013, c'était le Menilmutant qui se produisait.

 
la sortie
Adresse

64, RUE JEAN PIERRE TIMBAUD - 75011 PARIS

Date et Heure Le 25 février 2013 à 20h
Tarif :  5 €

La salle

L'Alimentaiton Générale est un bar généralement dédié à des petits concerts.

Le sol est en béton pas particulièrement régulier, et pas particulièrement glissant, mais on a vu pire.

La chaleur est vite montée lorsqu'on a commencé à danser, mais sans excès.

La musique

Nous avons eu droit hier soir à un orchestre qui se dit musette, mais cela ne semble pas être son répertoire de prédilection. Quatres musiciens, une accordéoniste chanteuse, un accordéoniste percussioniste, un violon, un percutioniste guitariste, un percutioniste clavier.

Vous remarquerez la présence de deux percutionistes, cela n'a pas empéché l'orchestre de nous proposer un usage immodéré de la boite à rythme. Le résultat était une musique bien lourde, une rythmique pas toujours bien maitrisée. Les chansons françaises n'étaient pas plus maîtrisées, paroles dans le désordre, couplets éludés, passages bafouillés.

La répartition des danses n'avait rien à voir avec un bal musette, il aurait mieux valu appeler cela un bal latino-disco. A part quelques valses, javas, un ou deux foxtrots, quelques marches, l'ensemble de la musique était constituée de cha-cha, de rumbas, de boléros, de son, puis en fin de soirée de disco et autres boum-boum.

Ces musiques latines étaient de bonne qualité, et j'ai pris plaisir à danser certains cha-cha, mais j'ai globalement été déçu car je n'étais pas venu pour une soirée chacha. (Je rapelle ici que le Cha-cha-cha est une danse relativement récente, elle n'est apparue qu'en 1954 et ne fait pas partie du répertoire de bal musette traditionnel.)

La musicalisation entre les sets de l'orchestre était assurée par la Baronne. Malheureusement loin d'équilibrer la programation elle nous a proposé à nouveau ... des cha-chas. Au bilan, par exemple, nous n'avons pas eu un seul tango de la soirée.

L'organisation

Les portes étaient ouvertes à 19h et l'orchestre a commencé à jouer à 20h cela me semble assez corect même si on peut déplorer que le début des sessions d'orchestre n'était pas indiqué sur l'annonce.

Un vestiaire libre est disponible. Les portant étaient peut être un peu insuffisant, dufait de l'hivers le volume nécessaire était important.

Un bar est à disposition, et propose quelques plat à manger. Les prix sont assez élevés, pensez à vous nourrir avant et à boire aussi.

Les danseurs

Comme d'habitude ici beaucoup de gens qui aimeraient danser mais qui ne savent pas et qui ne savent pas non plus comment ne pas géner ceux qui dansent.

Peu de danseurs, il est donc très difficile d'évoluer dans la salle. Les gens en couple ou solitaires restent statiques partout dans la salle, bien  souvent un verre plein à la main. 

Compléments d'informations

La Baronne de Paname

Menilmutant

Lisez les réactions et la réponse de la baronne de Paname sur notre Forum